Parcours de 26 km faisant découvrir le belvédère de la roche Sarrazine avec une vue splendide sur le château de Joux. Selon une tradition de la fin du XVIIIe siècle, des prêtres exilés en Suisse venaient célébrer l’eucharistie pour les chrétiens de la religion.

Statistics

513

m

513

m

5

max°

Difficulty

FATMAP difficulty grade

Moderate

Description

Les Fourgs Les Fourgs sont le « Toit du Doubs », posé sur un plateau.

Sa montagne, le Vourbey, culmine à 1 246 m et le village à 1100 m.

C'est un village-rue, qui s'étend sur 4 km, éloigné des communes environnantes.

Il compte plusieurs hameaux, les Granges-Berrard, les Granges-Bailly, la Haute-Joux et quelques fermes d'alpage. Cette station de moyenne montagne offre des possibilités considérables en matière de ski et de randonnée. Informations complémentaires B Belvédère de la roche Sarrazine Superbe point de vue sur le plateau d'Arlier, le château de Joux, le Larmont, le Grand Taureau, le Fort Malher et même le point de vue du moine qui surplombe Ornans.

Table d'interprétation et d'orientation.

Coin pique-nique. Informations complémentaires C Le fort Mahler Le fort Malher est un fortin militaire construit au XIXe siècle.

Il fait partie du système Séré de Rivières, surplombant le village de La Cluse-et-Mijoux à 1 032 m d'altitude.

Il avait pour mission de protéger le fort de Joux, de renforcer la défense du passage de la cluse, d'appuyer les actions menées par les troupes sur le sommet du Larmont. L'ensemble est un fortin sans bastion qui fait partie d'un ensemble défensif comprenant également : - Le fort du Larmont supérieur (dit fort Catinat), - Le fort de Joux (dit château de Joux), - Le fort de Saint-Antoine (dit fort Lucotte). Informations complémentaires D Le château de Joux Le château de Joux vous accueille au cœur d’un site d’exception. Au cours des dix siècles de son histoire, le château n’a cessé d’être reconstruit, agrandi et complété : il est aujourd’hui composé de cinq enceintes et s’étend sur deux hectares, sans compter le complément défensif offert par les forts du Larmont inférieur et supérieur, construits face au château. - Toussaint Louverture, ancien esclave né en 1743 dans une plantation de l’île de Saint-Domingue (Haïti), prit la tête de la révolte des esclaves contre les colons blancs en 1791, soutenu par les espagnols.

Il fut enfermé au Château, où il mourut le 7 avril 1803, à 60 ans. - Mirabeau y fut tout emprisonné en 1775. Temps de visite : 1h30.

Tarif : 7.50 €