Bivouac en face de la Pierra Menta, vue sur le Mont Blanc et découverte en profondeur du Beaufort.

Statistics

2,209

m

2,209

m

19

max°

Difficulty

FATMAP difficulty grade

Moderate

Description

Randonnée de 32 kilomètres avec 2250m de dénivelé positive.

Depuis le Col du Cormet de Roselend redescendez jusqu’au Refuge de la Lai puis prenez le GR5 direction sud-ouest.

Longez le lac de Roselend sur sa longueur au sein d’une végétation fournit.

Vous basculerez en direction de Treicol avec en visuel plusieurs cascades. Maintenant direction le Lac d’Amour situé à 2248m d’altitude pour prendre une bonne douche et bivouaquer tranquillement.

Petit conseil pour être au calme et avoir une vue imprenable sur la Pierra Menta ne plantez pas aux abords du lac mais continuez de grimper un peu en direction du Passeur de la Mintaz.

Sur votre droite avant d’attaquer la partie rocailleuse vous pourrez trouver un espace parfait pour planter.

Vue garantie sans même sortir de la tente. Au matin basculez le Passeur de la Mintaz tout en appréciant les bouquetins perchés sur les flancs de la Pierra.

Direction maintenant le Col de Bresson puis le Refuge de Presset et son lac.

En vous retournant vous pourrez apprécier, par ce flanc, la Pierra Menta se dressant tel un menhir. Enchainez votre périple avec le Col du Grand Fond (2671m) duquel vous aurez une superbe vue sur le Mont-Blanc.

La descente côté Nord-est se fait au milieu des Combes de la Neuva ou marmottes et troupeau de vaches d’alpage cohabitent.

Vous pourrez vous ravitailler en eau au croisement des 4 chemins à 2009m d’altitude. Faites un détour par le Passeur de Pralognan et la Pointe de la Terrasse cela en vaut le détour.

L’itinéraire y est plus difficile car c’est plus pentu et la partie finale avant le passeur est un peu plus engagée, mais rien d’insurmontable.

Cela a le mérite de réduire le nombre de randonneur et vous pourrez apercevoir avec un peu de chance et de calme de superbes hardes de bouquetins courant le long des parois de la Pointe Noire.

Une fois le Passeur de Pralognan franchi continuez au nord en direction de la Pointe de la Terrasse (2881m).

La monté se fait en travers d’une pente composé de pierres effritées, le sentier n’est pas très visible et cela glisse un peu.

C’est un passage un peu délicat surtout si vous n’aimez pas la sensation de pentes raides.

Une fois au sommet vous aurez gagnez le droit de faire demi-tour et de rentrer jusqu’au Col du Cormet.