Sommet significatif le plus méridional du Parc national du Mercantour, la cime du “Diable” veille au Nord sur le cirque des Merveilles.

Statistics

7 - 8

hrs

1,369

m

1,372

m

15

max°

Difficulty

FATMAP difficulty grade

Difficult

Description

Son nom évocateur rappelle le caractère maudit que revêtait jadis la haute montagne.

D’après une tradition très ancienne, ce sommet était occupé par le Diable qui venait de l’enfer par un des lacs de “l’Enfer” et qui de là-haut rançonnait les villages de la vallée du Paillon, 2 000 m plus bas. La légende rapporte que le Diable fut finalement pris à la glu par des paysans de Contes. De même le Pas du “Trem” suggère l’épouvante et la terreur si l’on en croit son étymologie. Si l’on fait abstraction de ces croyances surannées, l’ascension de la cime du Diable présente un réel intérêt pour les randonneurs aguerris (névés en début d’été, parcours de crêtes aérien, absence de balisage).