Une course en montagne rapide truffée de lacs et de cols avec en point d’orgue : une grimpée à plus de 3000 mètres au Grand Galibier.

Statistics

1,524

m

1,520

m

17

max°

Difficulty

FATMAP difficulty grade

Moderate

Description

Petite course en montagne de 22 kilomètres avec 1500 mètres de dénivelé positives.

Idéal pour un entraînement trail avec une bonne portion d’ascension raide marchée, ce parcours convient aussi pour une randonnée avec pourquoi pas une pause pique-nique au sommet. Le tracé commence à partir du parking du Plan Lachat sur la route du col du Galibier (D902b) après Valloire.

Prenez la route en terre blanche qui monte au Camp des Rochilles puis allez jusqu’au col du même nom quelques centaines de mètres plus loin.

Vous pourrez alors appréciez les 3 lacs qui sont le Lac du Grand Ban, le Lac Rond ainsi que le Lac de la Clarée.

Continuez votre route par le GR57 plus au sud qui monte jusqu’au col des Cerces à 2574 mètres d’altitude.

Engagez-vous dans une petite descente avec une belle vue sur le Lac des Cerces puis continuez plein sud par différents chemins possibles, le plus sûr étant de continuer sur le GR57.

Vous entamerez alors une longue remontée pas très difficile jusqu’au col de la Ponssonière à 2613 mètres d'altitude. C’est alors que vous quitterez le GR afin d’entamer l’ascension du Grand Galibier.

Partez à l’ouest en direction du Lac Blanc ainsi que du col de Termier.

Un sentier est encore présent et facile d'accès.

Une fois au col de Termier le parcours est un peu plus difficile à suivre car il passe par des pierriers et quelques neiges tardives mais des points bleus ainsi que des cairns vous guideront jusqu’au sommet.

Rien de bien compliqué la pente est un peu plus soutenue mais il n’y a aucun danger.

A l’approche du sommet Est, on contourne un névé.

Le chemin est un peu trompeur car on pourrait facilement aller tout droit à travers le névé.

Si vous voulez suivre coute que coute l’itinéraire piquez à droite puis vous pourrez monter jusqu’à une ouverture dans la ligne de crête (entre le sommet Est et le sommet Ouest).

Vous pourrez par la même occasion avoir une vue sur le col des Rochilles et Valloire plein nord. L’itinéraire continue juste en dessous de la ligne de crête Ouest.

A partir d’ici il y a quelques enchainements raides ou vous devrez vous aider des mains pour grimper mais cela reste très basique et facile.

C’est à cet endroit que j’ai pris la photo "itinéraire".

Vous accédez ensuite rapidement au sommet à 3228 mètres d’altitude avec une vue à 360° sur les alentours et un panorama d’exception sur le massif des Ecrins (La Meije, Pic de la Grave, Dôme des Ecrins…).

Côté Nord-Ouest vous pourrez voir les Aiguilles d’Arves et par beau temps vous pourrez aussi voir le Mont Blanc au Nord. Pour la redescente vous pouvez suivre le même itinéraire mais je vous conseille fortement de tirer droit au travers des Névés.

Cela m’a pris tout au plus 5 minutes pour redescendre au lac du Termier en descendant les Névés en glisse.

Vous pouvez en plus repiquer directement sur un sentier qui se trouve au sud du lac (Cf photo itinéraire).

Pour une fois que la descente est un total kiff il faut en profiter.

Ensuite reprenez l’itinéraire jusqu’au Lac de Cerces ou il faudra ensuite piquer au Nord-Ouest pour contourner le Collet de la Fourche par l’autre côté.

L’itinéraire suit le ruisseau des Cerces pour revenir jusqu’au sentier en pierres blanches du départ.